ARIANE MEDICAL

Aller au contenu

Menu principal :



   L'incontinence urinaire s'apparente à toute perte d'urine involontaire, quelle qu'en soit l'abondance, qu'il s'agisse de quelques gouttes ou de la totalité des urines contenues dans la vessie.

Il y a plusieurs types d'incontinence urinaire.

  • L'incontinence urinaire d'effort.
La fuite est liée à un effort physique (tousser, éternuer, rire, courir ou même le simple fait de se mettre debout ). C'est principalement dû à la faiblesse des muscles du    plancher pelvien (périnée )
  • L'incontinence urinaire par impériosité.
La fuite arrive en même temps qu'un besoin urgent d'uriner, qui ne laisse pas le temps de se rendre aux toilettes.
Les besoins d'uriner sont très fréquents, aussi bien pendant la journée que pendant la nuit.
Cette incontinence est liée à une hyperactivité de la vessie qui se contracte violemment.
  • L'incontinence mixte.
Elle correspond aux troubles mixtes d'une incontinence d'effort et d'une incontinence par impériosité.
Les personnes concernées souffrent des effets des deux incontinences à différents moments. Les causes peuvent être ou ne pas être liées.


Les incontinences moins courantes.

  • L'incontinence pendant la nuit (énurésie nocturne).
Les fuites surviennent pendant le sommeil.
  • L'incontinence par regorgement.
La vessie ne se vide jamais complètement. Quand la vessie est trop pleine, le surplus d'urine est expulsé.


Retourner au contenu | Retourner au menu