ARIANE MEDICAL

Aller au contenu

Menu principal :



ETUDE PROSPECTIVE A 6 MOIS CONCERNANT L'EFFICACITE D'UNE SONDE VAGINALE
PERMETTANT LA VISUALISATION EXTERNE DES CONTRACTIONS DU PLANCHER PELVIEN.

Etude réalisée par :

Martine BRUNO - Kinésithérapeute D.E - D.U de Rééducation Sphinctérienne - Membre de la S.I.F.U.D - Membre du G.R.R.U.G
Cabinet Espace Pitot- 174, Place Jacques Mirouze - 34000 Montpellier
Tél 04 67 54 07 08 - Fax : 04 67 54 05 34
E-Mail : martine.bruno@wanadoo.fr

OBJECTIFS :

Le but de l'étude a été de voir si un appareil évoquant les principes du "Q Tip Test" (visualisation à l'extérieur du corps de la mobilité de l'urètre, et par conséquent d'une contraction du périnée) pouvait aider les femmes à prendre conscience du schéma corporel de leur plancher pelvien, comme "hamac" de muscles de soutènement de leur corps. C'est cet ensemble musculaire qui soutient la vessie et l'urètre, l'utérus et le vagin, et enfin le rectum et l'anus.

La qualité du plancher pelvien et son bon état sont essentiels pour améliorer, voir guérir les problèmes des troubles urinaires; l'incontinence d'effort, la pollakiurie, les urgences mictionnelles, les insuffisances sphinctériennes du "robinet" de la vessie.
Le bon état du plancher pelvien joue un rôle dans la prévention ou l'amélioration des prolapsus, dans la correction des problèmes ano-rectaux, des hémorroïdes, des fissures, des constipations et des incontinences anales, qui sont souvent les troubles de la statique pelvienne.

Le fait de pouvoir maintenir un périnée tonique par une pratique régulière des exercices à domicile, et la possibilité de vérifier si ils étaient bien fait nous à semblé une idée intéressante à tester.

MATERIEL ET METHODE :

L'étude prospective porte sur 45 patientes entre 24 et 69 ans ayant accepté le protocole.

11 post-partum par voie basse, (de 2.5 à 3.5 mois), souffrant d'une hypotonie
4 patientes souffrant en plus de douleurs au niveau de l'épisiotomie et avec les dyspareunies associées
14 patientes souffrant d'incontinences d'efforts ( niveau 1 à 2 )
3 patientes souffrant d'incontinences d'efforts avec une insuffisance sphinctérienne associée
5 patientes souffrant d'instabilités vésicales avec urgences mictionnelles et pollakiurie
4 patientes souffrant de prolapsus uro-génital ( niveau 2 et 3 ) +/- en attente de chirurgie
3 patientes souffrant de constipation avec hémorroïdes associées
1 patiente souffrant d'incontinence anale


METHODE :

  • Présentation du matériel EDUCATOR (montage, nettoyage, utilisation)
  • Consentement éclairé pour entrer dans le protocole
  • Remise du matériel neuf EDUCATOR avec documentation

Essai au cabinet :
  • Mise en place
  • Prise de conscience de la contraction périnéale (sans bloquer le ventre ni la respiration)


Contracter 4 secondes (visualisation de la bascule postérieure de la tige EDUCATOR )
Relaxer 20 secondes
Fréquence 5 fois de suite si possible
le refaire 3 ou 4 fois dans la journée

Utilisation à domicile :
Prise de conscience du travail périnéal en contraction sans bloquer le ventre ni la respiration.

RESULTATS :


4 patientes ont abandonné le traitement par manque de temps ou pour des raisons personnelles.


Dans le tableau suivant, vous retrouverez l'ensemble des résultats et commentaires concernant les 41 patientes restantes, ayant suivi le traitement à son terme.


T d = Testing au debut
T f = Testing à la fin du traitement

Testing du périnée
0 Aucune réaction
1 Frémissement
2 Faible
3 Modéré
4 Bon
5 Puissante


TABLEAU RECAPITULATIF:



DISCUSSION :

Il est très important lors de la discussion initiale, de bien expliquer comment il faut éviter de bloquer le ventre et de serrer les cuisses pendant la contraction du plancher pelvien, sinon les résultats seront négatifs, car la pression exercée par ces dernières sera bien plus forte, et donc annulera l'effet visuel de la sonde.

Il paraît souhaitable de bien créer une "image périnéale" ( comme si elle retenait un gaz ou un suppositoire, afin qu'elle sente le sphincter anal qui remonte, entraînant ses muscles périnéaux )


CONCLUSION :

La sonde vaginale EDUCATOR est un système pratique, hygiénique, non invasif, qui permet "d'entraîner" ou de "prendre conscience" de son périnée à la maison.

Cela permet donc d'améliorer ou d'éviter des problèmes inhérent le plus souvent aux accouchements, mais aussi au temps qui passe, avec les modifications hormonales qui relâchent les muscles et les ligaments de notre corps qui plus est, du périnée, le "soutien" de notre abdomen.


BIBLIOGRAPHIE :

1) BUMP R, HURT WG, FANTL A, WYMAN J. Assessment of Kegel pelvic muscle exercise
performance after brief verbal instruction. Am J. Obstet Gynecol. 1991. 322-328
2) BERGHMANS LCM , HENDRIKS HJM , DE BIE RA , VAN WAALWIJK VAN DOORN ESC , BO K and VAN KERREBROECK PH EV. Conservative treatment of urge urinary incontinence in women : a systemactic review of randomized clinical trials . BJU International 2000 ; 85 : 254-263
3) DUDOGNON P, SALLE JY , RABILLER M , MILOR E , MUNOZ M , GUINVARC'H S , et al. Rééducation périnéale au cours de l'incontinence urinaire féminine .Résultats à distance .Ann Réadapt Méd Phys 1995 ; 38 : 17-20. .
4) GROSSE D, SENGLER J. Rééducation périnéale , Le point en rééducation , Masson , Paris , 1998 ; 7 : 111-120.
5) GLAVIND K . et al. Efficacy of biofeedback in the treatment of urinary stress incontinence .Int Urogynecol J 1998 ; 9 : 151-3 .
6) KRAHULEC P. The electrostimulation of pelvic floor and simultaneous rehabilitation by vaginal balls.Proceeding of the 24th Annual Meeting of ICS. Prague ; 1994 : 178.79.
7) WILSON PD , HERBISON GP . A randomized controlled trial of pelvic floor muscle exercises to
treat postnatal urinary incontinence .Int Urogynecol J Pelvic Floor Dysfunct 1998 ; 9 : 257
8) WYMAN JF , FANTL JA , Mc CLISH DK, HARKINS SW , UEBERSAW JS , ORY MG. Quality of life following bladder training in older women with urinary incontinence .Int Urogynecol J 1997 ; 8 : 223-9

Retourner au contenu | Retourner au menu